Fausse alerte : Haroun Gaye n’est pas mort

Kangbi-ndara.com / Haroun Gaye le présumé auteur des évènements meurtriers dans le 3e arrondissement de Bangui n’a pas été tué comme le prouve une image circulant sur la toile depuis hier. L’homme est encore en vie au KM et bien protégé par les siens.

11816047_1592090707719378_1887861381_n11232999_1101484536548276_6683049992559567335_nSelon, nos sources au Km5, l’image d’un homme abattu qui circule sur internet n’est pas celle d'Haroun Gaye, ancien chef de l’ex-rébellion Séléka recherché par la Minusca sur mandat d’arrêt du procureur de la République. L’homme assassiné dont l'image est largement partagée est un conducteur de grume, résidant au Km5, touché par balles perdues lors des échanges de tirs nourris qui ont suivi la tentative d'arrestation de cet ex-chef Séléka. L’actuel homme fort du Km5 est encore en vie et en liberté sous haute protection d’hommes armés de son secteur.  

D’après les mêmes sources, Haroun serait prêt à dialoguer avec les autorités centrafricaines sur les motifs de son arrestation et il n’apprécierait pas d’être arrêté comme un « malfrat ». Il serait également prêt à se livrer aux médias pour dénoncer les procédures d’arrestations arbitraires en Centrafrique aussi pour faire la lumière sur le mystère qui couvre les évènements ayant causés la mort d’un casque bleu et de plusieurs civiles au PK 5.

Kangbi-ndara

Comments

comments