Fidèle Gouandjika poursuivi pour 28 milliards de la SOCATEL

Le collectif du syndicat des travailleurs de la Socatel exige de l’ancien ministre des postes, télécommunications et nouvelles technologies Fidèle. Gouandjika, 28 milliards de dommages et intérêts.

imagesLa plainte contre l’ancien ministre a été déposée à la Commission mixte d’enquête le vendredi15 juin 2013 par Monsieur  Kpana.

Pour les initiateurs de cette requête, Fidèle Gouandjika et autres ont, durant leur gestion, procédé à la destruction de la Socatel qu’ils considèrent comme leur « joyau ».

En saisissant la Commission mixte d’enquête, le Collectif veut que des saisies conservatoires soient opérées sur les biens de Monsieur Gouandjika et compagnies pour les « torts » causés à la Socatel.

Fleury Koursany

Comments

comments




Laisser un commentaire