Forum de Brazzaville : le profil d’un Premier ministre musulman se dessine, André Nzapayéké se retire

Kangbi-ndra.net / Avant la reprise des travaux cet après midi 23 juillet, André Nzapayeké Premier ministre centrafricain a mis fin à sa participation et s’est retiré avant la signature des accords, cette tombée de la nuit.

4355387_3_cd52_le-premier-ministre-andre-nzapayeke-a_bbee9cdb57d3587d3f05ed7d868fd3aeD’après nos sources dignes de foi, la condition posée initialement par l’ex Séléka pour un partage du pouvoir sur fond d’appartenance religieuse, à savoir un Président chrétien et Premier ministre musulman, comme préalable aux signatures d’un cessez-le-feu risque fort d'être validée à l'issu des assises de Brazzaville.

Cette situation serait à l’origine du retrait précipité d’André Nzapayeké, celui que l’on pourrait appeler demain matin «  ancien Premier ministre ».

L’ancien Président, Michel Djotodia, serait le susceptible futur chef du Gouvernement centrafricain si l’on prête foi aux rumeurs qui circulent déjà sur la toile. Même si ce choix semble impensable pour de nombreux centrafricains, les heures qui suivent sont révélatrices.  

Plus de détails dans le prochain article.

Comments

comments




Laisser un commentaire