Forum de Brazzaville : « nous ne sommes pas dans un système de pensée unique »Catherine Samba-Panza

 (Kangbi-ndara.net) — La Présidente centrafricaine, Catherine Samba-Panza est arrivée ce 20 juillet à Brazzaville. Elle a été accueillie à l’Aéroport par son homologue congolais Denis Sassou N’Guesso.

CSP à BrazzaEn dépit des divergences politiques dues au refus de participation d’une poignée de partis politiques au Forum de Brazzaville, la Présidente centrafricaine a pour sa part honoré ce rendez-vous politique en se déplaçant aujourd’hui à Brazzaville où elle a été reçue avec tous les honneurs d’un Chef d’Etat par le Président congolais Denis Sassou N’Guesso.

Pour les partis politiques qui pour plusieurs raisons ont plutôt souhaité invité le Médiateur Denis Sassou N’Guesso à Bangui que de se déplacer à Brazzaville pour la signature d’un cessez-le-feu digne aux groupes armés, la Présidente centrafricaine, dans la peau d’une démocrate, a laissé entendre que  « Nous sommes en démocratie; nous ne sommes pas dans un système de pensée unique. De nombreux acteurs centrafricains vont venir et d’autres n’ont pas le droit de venir s’ils le pensent».

Le Médiateur de la crise centrafricaine, le Président congolais Denis Sassou N’Guesso, conscient des tractations dont les assises de Brazzaville ont en fait l’objet à Bangui, a rappelé à ses frères « belliqueux» de Centrafrique, qu’ «Il est important que la cause centrafricaine ne soit pas une cause oubliée. Beaucoup d’événements secouent le monde et il suffit de très peu, pour que l’attention de la communauté internationale s’oriente vers autre chose (…). Nous allons devoir continuer à travailler dans le meilleur esprit».

Le Forum de Brazzaville débutera le lundi 21 juillet avec la cérémonie d’ouverture puis prendra fin le mercredi 23 juillet avec la cérémonie des signatures. 169 centrafricains représentants plusieurs organisations politiques, la société civile, les belligérants et des responsables religieux arriveront demain pour participer à ce Forum dit « Forum de tous dangers ».




Laisser un commentaire