Harmonisation des salaires : Henri-Marie Dondra haït à tort

Kangbi-ndara.info/ L’un des meilleurs ministres du Gouvernement Sarandji, Henri-Marie Dondra, est devenu la cible de certains élus du peuple pour ses prises de position en faveur de la cause nationale. Une poignée de députés lui en voudrait au prix d’engager certains médias pour le réduire en cendre.

dondraLe curriculum vitae de Henri-Marie Dondra révèle qu’il n'est pas des moindres comme l'affirme gratuitement certains de ses détracteurs car titulaire d’un troisième cycle de l’Université Catholique de Lille en France et enregistre vingt cinq ans d’expérience dans les institutions financières. La compétence est au rendez-vous !

Certains de ses collaborateurs estiment qu’il va un peu trop vite au point de susciter le mépris de quelques élus de la nation. Ceci depuis la publication des salaires des députés par le ministère centrafricain des finances le 14 mars 2016 dans le cadre de la transparence et de la bonne gouvernance.

Réputé compétent et intransigeant, le ministre Henri-Marie Dondra se serait attiré la foudre du Président de l’Assemblée  Nationale Abdou Karim Meckassoua et de certains députés connus à la cause du Chemin de l’Espérance. D’après certains proches du ministre des Finances, ce dernier se fixe comme priorité de renflouer les caisses de l’Etat, de revoir en baisse le salaire du Président de l’Assemblée et de certaines autorités centrafricaines afin d’harmoniser le salaire des fonctionnaires de l’Etat également de faire gagner Toaudera au premier tour de la présidentielle de 2021.

De sources concordantes, les élus du peuple qui en veulent à l’Argentier  auraient monnayé certains animateurs de la vie médiatique centrafricaine pour désinformer et porter atteinte à sa réputation.

A en croire certaines indiscrétions politiques, Henri-Marie Dondra est victime de sa rigueur. Il aurait tout verrouillé au trésor public et bloqué les dépenses inutiles ainsi que les morbides stratagèmes de détournements. Le ministre des Finances et du Budget privilégie de répondre aux critères des bailleurs de fonds pour la relance économique et priorise les dépenses sociales. Nos sources d’avancer qu’il est aussi le chouchou du Fond monétaire international (FMI). D’aucuns attribuent à Dondra le mérite du paiement des salaires à terme échu. En revanche à tort ou à raison, certains élus de la nation le qualifient de "pingle".

Evidemment, le plus grincheux des Centrafricains pourrait tout reprocher à Dondra mais son patriotisme, sa compétence et son attachement au travail sont mondialement connus.

A en croire nos sources, le journaliste arrêté pour diffamation aurait révélé ses sources et que la justice compte traquer les auteurs de l’information que le gouvernement qualifie d’« allégations mensongères ».

Johnny Yannick Nalimo

 

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire