Incursion subversive : Désiré Zanga Kolingba empêché de tenir une réunion politique à Bangui

Kangbi-ndara.info/ Il a été contraint hier mercredi 20 septembre 2018 par un groupe de jeunes a ne pas tenir une réunion politique dans le 4ème arrondissement de la capitale. Selon des sources policières locales, les documents retrouvés par devers Désiré Zanga Kolingba, président du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC) attestent une violation du code électorale centrafricain en vigueur.

A en croire les sources policières sus évoquées, le président en exercice du RDC a tenu une première réunion dans le 5ème arrondissement où il aurait remis 150.000 FCFA aux assistants avant de planifier celle empêchée hier par certains jeunes suspectant le mobile de cette dernière.

Désiré Zanga Kolingba aurait également remis 200.000 FCFA aux jeunes du 4ème arrondissement à qui il a annoncé sa nomination prochaine à la primature centrafricaine en remplacement du Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji. Le leader du RDC aurait ajouté que sa future nomination à la tête du gouvernement centrafricain justifie son absence au pays ces derniers temps pour des raisons de levée des fonds.

Fort des témoignages en leur possession, nos sources suspectent le président du RDC d’acte susceptible de perturber l’ordre établi si le choix de l’éventuel futur Premier ministre ne porterait sur lui.

Des documents invitant les assistants à s’adhérer au RDC ont été retrouvés dans les affaires de Désiré Kolingba. Ces documents sont authentifiés par des contacts du parti et l’adresse internet de cette association politique dont le fondateur était le feu Président André Kolingba, géniteur de Désiré Zanga Kolingba.

Des sources issues de la police nationale d’indiquer que l’activité politique menée par Désiré Kolingba d’abord à Ben-Zvi puis à Boy-rabe son des compagnes politiques contraire au code électoral centrafricain. D’après ces autorités policières, Désiré Zanga met la charrue avant les bœufs et c’est évidement cela qui lui a valu contre réaction des jeunes de Boy-rabe.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire