Intelligence avec l’ex-Séléka : Eric Neris Massi humilié en public par Bida Koyagbélé à Bangui

Kangbi-ndara.info/, " Je ne salue pas les mains souillées du sang de mon peuple et des paysans" a dit Bida Koyagbélé après avoir refusé de serrer la main que lui a tendue Eric Neris Massi, ex porte-parole de l'ex-coalition rebelle de la Séléka.

bidaEric Neris Massi, fils adoptif du feu général  Charles Massi et "comploteur" contre le régime déchu de François Bozizé est-il un sexiste à géographie variable pour se faire humilier en public dans le hall principal de l'Hôtel Ledger Plazza par celui qui se revendique le défenseur des intérêts des paysans centrafricain en l'occurence Bida Koyagbélé ?

En effet, c'est cet après midi au luxueux complexe hôtelier Ledger Plazza à Bangui que le franco-centrafricain Eric Neris Massi – vêtu d'une chemise carrelé bleu foncé, pantalon gabardine noire et lunette de soleil à l'allure d'homme irréprochable – s'est vu diminuer par le révolutionnaire et anti séléka Bida Koyagbélé. Ce dernier a qualifié l'ex porte-parole de la Séléka de "traitre" pour avoir été d'intelligence avec des rebelles.

Pour Bida, Neris est un des responsables du cauchemar vécu en Centrafrique les trois dernières années. "Il est un des responsables de la mort de nombreux innocents tués dans notre pays. Nous ne pouvons faire semblant en traitant ces gens comme le reste de nos compatriotes. Neris est aussi criminel que Noureddine Adam et les autres. Je ne salue pas les mains souillées du sang de mon peuple et des paysans " a tancé Bida Koyagbélé.

Si Eric Neris Massi semble ne pas être atteint dans sa fierté et dans sa dignité par l'attitude exempt d'hypocrisie à la centrafricaine de Bida Koyagbélé, cette scène a incontestablement marquée certains témoins. A qui le prochain tour du spectacle humiliant de Bida Koyagbélé ?

Johnny Yannick Nalimo

 

Comments

comments




Laisser un commentaire