La Croix rouge centrafricaine satisfaite d’avoir secouru près de 800 blessés.

 Pour avoir secouru de nombreux blessés, ramasser et enterrer de nombreux cadavres pendant la récente crise à Bangui et dans les différentes villes de provinces,  la Croix rouge centrafricaine (CRCA) après évaluation de la situation se dit combler d’avoir remplie sa mission de secours. Une satisfaction exprimée dans le rapport de la Croix Rouge centrafricaine présenté la semaine dernière par le secrétaire général de la CRCA.

DCIM845MEDIA

Il ressort du dernier rapport de la Croix rouge centrafricaine que plus de 179 corps ont été ramassés dont elle a enterré 42 pendant la récente crise militaro-politique.. Le rapport précise aussi que la CRCA ramasse encore des corps sans vie à Bangui et dans l’arrière pays. Pendant la pleine crise, la Croix rouge centrafricaine a acheminé vers les différents hôpitaux de Bangui plus de 780 blessés par balles. Ces actions ont été réalisables grâce à l’appui des 320 volontaires centrafricains mobilisés pour voler au secours des personnes en danger mais plus encore de l’appui indéfectible du bureau de  la Croix rouge internationale en Centrafrique (CICR).

Dans l’arrière pays, la CRCA a déployé environ 6 équipes de premiers secours dont des motos ont été confiées à certains pour rechercher d’éventuels blessés afin de les évacuer vers les hôpitaux les plus proches.

La CRCA affirme ne rien recevoir du gouvernement centrafricain pour aboutir à des résultats satisfaisants et cela depuis plus de quatre années. Elle attendre à bras ouverts une quelconque subvention de la par des nouvelles autorités centrafricaines pour répondre à davantage de besoins. « Maintenant que la paix tente de revenir, nous espérons que le gouvernement va assumer sa part de responsabilité en nous octroyant des aides aux fins des réussites de nos objectifs », conclu le secrétaire de la CRCA.

Kangbi-Ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire