La Mairie de Bangui préoccupée par la dégradation des infrastructures publiques

La présidente de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Mme Catherine Samba Panza  a organisé le mercredi 26 juin 2013 une visite de travail au ministère des travaux publics et du désenclavement ainsi qu’au ministère du cadastre et de la reforme foncière. L’objectif de cette visite est de partager avec ses ministères partenaires de la Mairie de Bangui sur l’état défectueux.

iMAGE mAIRIEiMAGE mAIRIEiMAGE mAIRIE« ..Il s’agit là de deux départements partenaires de la mairie de Bangui dans la plus part de ces activités. Ce que nous avions relevé, c’est qu’il y a un bon nombre des ouvrages d’arts qui risqueraient de s’écrouler. Le problème du pont Sapéké et SICA-Castors tout le monde le connaît mais il y en a d’autre encore, comme le pont de Saye-voir, le pont de l’Amitié également et la voie qui est au tournant du lycée Barthélemy Boganda pour remonter vers Boye-Rabé. Ça se dégrade énormément et la chaussée se rétrécie ; il y a des risques d’accidents »

Le Maire de la ville de Bangui a aussi révélé que le ministère des travaux publiques lui a déjà rassuré que des financements pour la réfection de certains ponts affaissés et quelques infrastructures routières sont en partie disponibles d’où il faut encore rechercher d’autres financements pour une réhabilitation complète à Bangui.

                                 Kangbi-ndara.net/Centrafrique Ressources

Comments

comments




Laisser un commentaire