Le KM 5 renoue avec la violence, des coups de feu se font entendre

centraf-infos/ D'intenses coups de feu sont actuellement entendus au niveau du KM 5 dans le 3ème arrondissement de Bangui.

Les raisons de ce brusque regain de tension ne sont pas encore connues. Les informations non encore vérifiées font état de ce qu'un compatriote musulman aurait été égorgé hier dans un qartier de la Capitale et c'est en représailles que les milices du KM 5 sont entrés en action.

Des kiosques installés sur les bordures de l'axe Koudoukou et des véhicules des particuliers ont été brûlés au niveau du pont Saye voir dans le 5ème arrondissement par les sujets musulmans en colère.

Les populations des quartiers Bazanga, Brazza, Sarah,  Fondo sont dans la panique et ont fui pour se mettre à l'abri d'éventuelles répresailles.

Comments

comments




One thought on “Le KM 5 renoue avec la violence, des coups de feu se font entendre

  1. MUHAMMAD

    Non le KM5 ne s'est pas renoué avec la violence..c'est de la légitime défense…depuis toujours aucun musulman n'a attaqué personne sauf pour se défendre.

    Le corps d'un jeune musulman conducteur de taxi-moto, egorger ce mati a combattant par les anti balaka (les canibals). les voici:

Laisser un commentaire