LE M.J.P.A CONDAMNE LA SORTIE ANTI PATRIOTIQUE DE AFDT ATTESTANT LE MEPRIS DE CES DERNIERS A L’ENDROIT DU PEUPLE CENTRAFRICAIN MEUTRI

OLYMPUS DIGITAL CAMERANous, Mouvement des Jeunes Patriotes Africain déplorons  le manque de patriotisme de la part des principaux acteurs politique de notre pays, plus particulièrement la coalition des partis politiques  regroupés dans le AFDT (Alliance des forces démocratique de la transition (MLPC, CRPS, RDC….).  Malgré la situation dramatique que traverse le pays, ces derniers brillent par leurs propos et action cyniques de sabotage de toute tentative de rétablissement de la paix et la sécurité en Centrafrique. Nous sommes indignés d’apprendre par le biais des ondes de Rfi, la revendication du respect des accords de Libreville par cette alliance, brandissons honteusement la clause qui aurait donné habilité aux force de l’opposition politique démocratique de choisir  le premier ministre. Et sur cette base, ils se permettent de désapprouver le choix du premier ministre fait par la présidente élue démocratiquement , il y a de cela juste une semaine par les représentants du peuple, pour relever cette tache historique qui s’impose à tous les Centrafricaines et Centrafricains soucieux  et conscients des enjeux de la crise que traverse notre pays.

       Paradoxalement lorsque la seleka, commettait l’exaction tous ces opposants avaient perdu la langue. Pire, ils se rendaient au pays comme de touristes politiques, pour constater les faits et vite rentrer en Europe, quant à ceux qui y étaient, ils n’osaient pas dénoncer l’horreur de la barbarie que vivaient les populations. Tous d’une maniéré ou d’une autre ont contribué au malheur du peuple centrafricain. Les uns par leur silence assassin et complice, les autres par leur soutien à la nébuleuse séleka. Aujourd’hui, le peuple Centrafricain est à même mesure de distinguer les vrais patriotes des faux, des traitres des collabo, et surtout les preneurs d’otage de l’aspiration du peuple qui s’adonnent à l’exercice de déclaration fallacieuse au nom du peuple, qu’ils sont prêt à massacrer par tous les moyens possibles pour accéder au pouvoir. Tous ceux qui nourrissent les ambitions machiavéliques de marcher sur les cadavres de paisibles populations Centrafricaine dans la conquête du pouvoir seront jetés dans la poubelle de l’histoire de la RCA.
      Centrafricaine, Centrafricains, frères et sœurs, ainé et cadets, réveillons-nous et dressons nous comme un seul peuple, pour accomplir le sursaut patriotique historique de notre pays, en érigeant une force de résistance à toute initiative allant dans le sens de compromettre l’avenir de la nation et de toute une génération de peuple.

 Nos parents, nos proches, nos compatriotes, nos différentes communautés ont assez souffert de la crise qui est en cours, et de l’irresponsabilité politique de ces mêmes personnes qui agitent l’accord de Libreville comme un chiffon rouge devant un taureau. Jamais nous n’accepterons encore de nouveau à ce qu’un groupuscule de personnes nous enfonce davantage au fond du gouffre au nom de leurs intérêts égoïstes.

Cependant, le MJPA salue l’esprit patriotique dont un certain nombre de partis ont fait montre en exprimons à haute et vive voix, leur mécontentement vis-à-vis de cette action antipatriotique qui honore guère notre pays à l’époque où toutes les filles et fils, femmes et hommes Centrafricains doivent prendre de la hauteur et savoir raison garder pour privilégier l’intérêt commun et suprême de la nation  avant toute chose. Et pour finir, nous nous réjouissons de la déclaration du secrétaire général des USA John Kerry, et sollicitons l’opinion nationale et internationale de s’inscrire résolument dans la poursuite des auteurs de près ou de loin du crime dont le peuple Centrafricaine est victime, afin de mettre définitivement un terme à l’impunité qui règne depuis longtemps dans le pays.

 

                            SEUL, LE PEUPLE A LE DERNIER MOT !
 

                               Joël MOYEYEGUE SALEBO

                                Coordonnateur de M.J.P.A
 

Comments

comments




Laisser un commentaire