Le ministre Mahamat Taib Yacoub fait des pas positifs

La récente nomination par décret des cadres au département du développement du tourisme a suscité de nombreuses interprétations de la part de certains agents insatisfaits du ministère centrafricain du tourisme. Pour faire table rase sur cette préoccupation embarrassante, le ministre du Développement du tourisme et de l’Artisanat, Mahamat Taib Yacoub a organisé une réunion de prise de contact avec l’ensemble du personnel afin de faire le point de la situation mais surtout de restaurer la confiance dans son département.

P1010702Le département du tourisme et de l’artisanat compte un effectif de plus de 200 personnes et seulement 70 ont  été responsabilisés par  un décret lu le mois dernier. La lecture dudit décret a fait des mécontents au département ministériel du Développement du tourisme et de l’artisanat. Pour stopper cette hémorragie, le ministre en charge de ce département a convoqué le 5 aout une réunion de prise de contact avec tout le personnel de son département. Une rencontre pendant laquelle il a remercié le personnel  nouvellement nommé mais il a le plus expliqué aux insatisfaits que tous ne peuvent pas être nommés selon les textes réglementaires du ministère centrafricain du tourisme. «  Conscient de cela, je vous demande d’avoir le sens élevé du devoir, le sens de l’intérêt supérieur de notre département et d’avoir la capacité de transcender ces comportements. Soyez donc patients », a-t-il recommandé à ses collaborateurs.

Il a en outre exhorté ses collaborateurs à ne pas perdre de vue leur  mission d’œuvrer au développement du tourisme et de l’artisanat ; de faire de la République centrafricaine un pays touristique et artisanale dans la sous-région ; de faire découvrir la République centrafricaine aux autres nations comme étant «  la destination touristique et artisanale par excellence en Afrique centrale ».

Par ailleurs, une dotation de 10 motos dont 4 motos dames a été faite aux cadres de ce département. Une seconde dotation de  10 motos sera faite dans les semaines à venir. « L’objectif est de parvenir a doté  complètement les différents services du département du tourisme et de l’artisanat des outils de travail les plus performants », a expliqué Mahamat Taib Yacoub.

Pour finir, le ministre a après la réunion laissé entendre que des réaménagent seront faits très prochainement au niveau des structure hôtelières qui sont sous la tutelle du département du tourisme notamment à l’Hôtel de Boali et l’Hôtel du Centre à Bangui.

Kangbi-Ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire