Le patron de Rayan dans le collimateur du nouveau ministre des sports.

Une portion de terrain du complexe sportif centrafricain vendu à Al Akras le PDG de Rayan et dans laquelle une usine de raffinerie d’huile est en construction risque de faire mouche dans les jours à venir. Le nouveau ministre de la jeunesse et des sports Abdoulye Hissen veut en savoir plus sur l’achat de cette parcelle.

AbdoulayeLégalement acheté ou non, le terrain dans lequel Monsieur Al Akras, l’un des principaux opérateurs économiques centrafricains, est en train de construire son usine de raffinerie d’huile derrière le Stade Barthelemy Boganda à Bangui est réclamé par l’actuel ministre des sports Abdoulaye Hissen. Il a le 22 avril effectué une descente avec des éléments de la Séléka pour recueillir des informations sur le comment cette parcelle est devenu la propriété de M.Akras. Ayant fait plus de 10 minutes dans cette raffinerie le ministre en est ressorti avec un sujet libanais en plus de ses éléments avant de quitter les lieux.

Selon nos sources proches du ministère de la jeunesse et des sports, les employés de Monsieur Akras ont porté à la connaissance du ministre que leur patron ne se trouve pas sur le territoire national de quoi lui économiser son souffle.

Notre rédaction a pu joindre le ministre dans la soirée du 24 avril via le téléphone mais ce dernier dit ne pas vouloir se prononcer en profondeur sur la question avant le retour de sieur Akras. Toutefois, il a brièvement dit souffler que " c'est un patrimoine de l'Etat".

Pour l’heure, attendons et voyons !

Johnny Yannick Nalimo




Laisser un commentaire