Lu pour vous: Nouvelles attaques de la LRA en Centrafrique

Par RFI: En Centrafrique, l'Armée de résistance du seigneur (LRA) fait de nouveau parler d'elle. La rébellion ougandaise aurait menée ces derniers jours des attaques dans la région de Bria au nord-est du pays. Une quinzaine de morts sont à déplorer.

lraLes circonstances et le bilan de ces attaques menées sur deux communes situées à proximité des mines de diamants de la région de Bria ne sont pas encore totalement éclaircis. Une source militaire citée par l'AFP parle de 16 morts, 12 villageois et 4 éléments de la LRA, dans des actions menées jeudi.

Cette source évoque également des scènes d'une extrême brutalité avec 6 personnes décapitées par l'Armée de résistance du seigneur. Le général de la Seleka, Zacaria Damane, qui pilote les opérations de lutte contre la LRA dans la zone, parle lui de 14 morts, 6 civils et 8 combattants rebelles, dans des attaques qui auraient commencé il y a une dizaine de jours.

Retour des pluies

Les nouvelles autorités ont relancé la traque de la LRA qui s'était arrêtée après le coup d'Etat. Selon le chef d'état-major de l'armée centrafricaine, le général Dollo Waya, une compagnie, soit environ 120 hommes, ainsi qu'un petit avion de reconnaissance ont été envoyés dans la zone de Bria.

Si le nouveau pouvoir à Bangui manifeste régulièrement sa volonté de mener la guerre aux hommes de Joseph Kony, la LRA, elle, profite du climat et de ses appuis dans la région. Grâce au retour des pluies, ses combattants peuvent se dissimuler dans la végétation plus dense pour mener des attaques. Joseph Kony lui, serait, selon les dernières informations d'ONG américaines, tranquillement installé à Kafia Kingi au Soudan avec l'accord des autorités.

 

Comments

comments




Laisser un commentaire