Manipulation :Touadera a-t-il vu de ses propres yeux les cadavres d’Abdoulaye Hissen et d’Aroun Gaye ?

Kangbi-ndara.info/Un canular dit-on mais aussi une manipulation d’informations menées autour des accrochages meurtriers de Galafondo dans la Préfecture de la Kémo. D’après les rumeurs et une interprétation subjective du discours du président Touadera à Kaga-Bandoro, les principaux présumés chefs de guerre du PK 5 à Bangui notamment Abdoulaye Hissen et Aroun Gaye seraient abattus soit par la Minusca ou par les antibalaka à Galafondo. Qui pour confirmer avec preuve ?

hissen-gayeLes preuves, il en existe pas à ce jour car de très bonnes sources de Kangbi-ndara dont certains humanitaires confirment que les présumés abattus sont en vie, respirent la santé et communiquent librement avec leurs proches à Bangui.  Pour être précis, les présences d'Abdoulaye Hissen, Aroun Gaye et Nourradine Adam sont signalées cette semaine au Village Koundi non loin de la ville de N’Délé au Nord-est.

Au Km5, les pros Abdoulaye Hissen et ceux d'Aroun Gaye se moquent des autorités et de ceux qui croient à la mise à mort de leurs chefs. D’ailleurs, c’est dans l'intérêt de la cause de brouiller les pistes menant facilement à leurs mentors. Prudence! Ce qui se prépare au nord-est est des plus inquiétants.

L’on siffle que le Président Touadera n’aurait pas cru à la survie de Hissen jusqu’à ce qu’on le lui passe au téléphone. Qui fait croire au Chef d’Etat qu’ils ne sont plus ? N’y a-t-il pas lieu de s’interroger sur la qualité des informations que livre au président son entourage ou encore les forces internationales dans le pays ? Certains estiment que la Minusca est de complicité avec les exfiltrés de Galofondo. N'estce pas au su de la Minusca que Nourredine et compagnie font des allers-retours au nord et dans une partie de l'est?

A en croire d'autres, les chefs guerriers du nord-est veulent forcer le pouvoir en place à négocier avec eux pour échapper à la Dame Justice. Aussi ce n’est pas une blague, l’ex-séléka s’est réarmée et prête à lancer des hostilités pour se faire entendre. Ce qui était fait risque de se faire et de la même manière!

Paul Morais

 

Comments

comments




Laisser un commentaire