Mercenariat : deux des militaires tchadiens déployés au sein du FPRC mis aux arrêts à Bangui

Kangbi-ndara.info/ Tous deux âgés de moins de trente ans affirment être engagés dans le mouvement terroriste actif en République centrafricaine dénommé Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) du chef terroriste Noureddine Adam, le n°2 de l’ex Séléka. Les deux tchadiens sont derrière les barreaux à Bangui.

Il s’agit d’Ibrahim Abakar âgé de 28 ans et d’Issen Mahamat âgé de 32 ans, tous deux des militaires tchadiens, arrêtés avant le 14 août 2018 à Bemal (nord) par les Forces de sécurité intérieure (FSI).

Les deux criminels affirment qu’ils soient nombreux – des militaires tchadiens réguliers – à être déployés dans le groupe terroriste du FPRC pour tuer s’il le faut mais par-dessus tout déstabiliser le régime de Bangui.

Ramenés à Bangui le 17 août sous haute escorte, les deux terroristes sont placés derrière les barreaux à la Section des recherches et d’investigations (SRI) pour des raisons d’enquête.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire