MOT D’ENCOURAGEMENT DE M.J.P.A AU CNT ET A LA PRESIDENTE SAMBA PANZA CATHERINE

526489_3788828698755_691065207_nLe mouvement de jeunes patriotes Africains (M.J.P.A), par la voix de son coordonnateur salue le conseil national de transition qui, en dépit de pression deces derniers temps ont pu faire preuve de sang-froid en dressant des critères responsables, ayant été à l’origine de la rétention de huit candidatures sur 24 dossiers qui ont été déposés. L’organisation de l’élection de 20 janvier 2013, à l’issu de laquelle une femme a été élue à la tête de la nation Centrafricaine. Présidente Catherine Samba Panza est à partir d’aujourd’hui la première femme présidente de la nation, celle sur qui l’espoir de la renaissance de toute une nation repose. En cette période difficile que traverse notre pays, il est indispensable que chaque centrafricaine et centrafricain lui apporte les idées et le soutien nécessaire lui permettant de relever ce défi  patriotique.

        C’est pourquoi nous adressons nos sincères  félicitation au conseil national de transition, à la présidente Catherine Samba-Panza, et tous les Centrafricaines et Centrafricains qui ont porté leur choix sur sa personne pour mener la suite de la transition. Nous,  mouvement des jeunes patriotes Africains, proposons à la présidente de constituer une équipe gouvernementale resserrée de 25 membres, compétents, jeunes, dynamiques  tout en tenant compte de la parité pour relever les défis (sécurité, socioéconomique et politique). A partir de ce jour où elle est chef de l’État, elle n'appartient plus à une famille, une ethnie , une religion ou une région mais au peuple tout entier sans distinction. Nous concluons par un souhait de réussite pour cette mission noble et difficile. Nous implorons la sagesse divine et l’esprit patriotique dans l’accomplissement de cette mission historique, et surtout à l’une des plus belles pages de l’histoire de la RCA qui est en train de s’écrire suite à un sursaut patriotique.

 

Joël MOYEYEGUE SALEBO

Coordonnateur de MJPA

Comments

comments




Laisser un commentaire