« Ne voter pas les candidats qui se sont allègrement servis sur le dos du peuple centrafricain », E. S. Kparekouti dixit

kangbi-ndara.info/ « …après analyse et moult reflexions, le Parti de l'Unité et de la Réconstruction (PUR) a décidé de s'abstenir de toute consigne de vote. Il n'y a pas de raison qu'après le recul patriotique pris, que le PUR soutienne un candidat pendant ces élections », c'est la substance de la déclaration faite par Eddy Symphorien Kparekouti, président du PUR.

Tout en réîtérant son inquiétude sur l'issue des scrutins groupées du 27 décembre, le président de cette jeune formation politique donne libre cours à ses militants de voter pour le candidat de leur choix. Mais, ce choix, explique Eddy Symphorien Kparekouti, devrait être « utile ».

En un mot, le vote du prochain président tel recommandé par le PUR à ses militants et sympathisants « ne doit pas se baser sur l'achat des conscience, l'ehtnie, le clan et éviter de porter leur choix sur des candidats qui se sont allègrement servis sur le dos du peuple centrafricain ».

Un choix qui devrait véritablement insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion de notre Cité. A cet effet,  Eddy Symphorien Kparekouti estime que « les élections actuelles, au-delà de tout doute, représentent un tournant décisif pour la République Centrafricaine » et la construction de cette nouvelle République passe par ces élections cruciales qui « doivent refleter la volonté populaire exprimée dans les urnes ».

Dans cette dynamique, le Président du PUR demande à la communauté internationale mais aussi les autorités centrafricaines et notamment l'ANE, de tout mettre en œuvre pour garantir l'impartialité dudit processus.

Comments

comments




Laisser un commentaire