New York sommet climat-ONU : un ministre centrafricain privé du visa américain

Bangui 10 oct (CAP) – On ne l’apprend que maintenant mais un autre ministre du gouvernement Kamoun, en l’occurrence Robert Namseneï de l’environnement qui siège au gouvernement pour le compte des milices anti-balakas, a été interdit de fouler le territoire américain après que l’ambassade US de Paris eut opposé un refus à sa demande de visa il y a une quinzaine de jours, alors qu’il se trouvait déjà à Paris en route pour New York dans l’espoir de prendre part au sommet de l’ONU sur le climat.

visaAinsi, outre le tout-puissant ministre conseiller Jean Jacques Demafouth qui avait été privé du visa américain à l’ambassade des USA à Yaoundé alors qu’il s’apprêtait à accompagner la présidente par intérim Catherine Samba-Panza à New-York et Washington, un autre membre du gouvernement Mahamat Kamoun a aussi subi la même humiliation.

Il n’est pas étonnant que les Américains qui ont la suite dans les idées et qui ne transigent pas avec certains principes, ne pouvaient permettre à un représentant des milices criminelles anti-balakas, fût-il ministre, de mettre pied sur leur sol. Le ministre anti-balaka Robert Namseneï a donc ainsi été contraint de tourner en rond à Paris et rebrousser chemin en regagnant Bangui son point de départ.

Comments

comments




Laisser un commentaire