Ombre de grands travaux : le Maire de Bangui Emile Gros Nakombo drague la rue

bros nakomboKangbi-ndara.info/ Les nouvelles fonctions de Maire n’éloigneraient pas Emile Raymond Gros Nakombo de ses concitoyens. C’est ce qu’il continu de démontrer par des descentes sensibilisatrices sporadiques dans les places puibliques de Bangui. Kangbi-ndara lui tend son micro pour en savoir un peu plus sur les attentes finales de cette démarche.

Le président de la Délégation spéciale de la ville de Bangui accompagné de son garde du corps, une agente de police de la mairie et de son chauffeur, " drague" les commerçants et vendeurs de nourritures sur étalages anarchiques le long de l’Avenue de l’Indépendance en mode porte en porte des Témoins de Jéhovah. Son message : « ouvrir l’œil sur la santé de la population »

Selon lui, la santé de la population Banguissoise est menacée par la vente des aliments non couverts « La population se tue avec ces étalages anarchiques. Ces beignets découverts sont sources de maladie, ils sont infectés. La poussière qui se soulève vient de la grande avenue où les passants y crachent, des personnes atteintes du staphylocoque y pissent et même les animaux y déposent des débris. Le soleil sèche tout cela et le dilue dans la poussière qui se soulève et se déverse sur les marchandises vendues à la population. Cette poussière va au-delà de 50 kilomètres alors que les vendeurs de nourritures sont là à moins de 2 mètres de la route, c’est dangereux», indique le Maire Emile Raymond Gros Nakombo.

Cette démarche esquisse le dessein en vue du Maire E.R.G Nakombo qu’il confirme : « L’objectif final c’est de déguerpir tous ce monde et de leur trouver un emplacement idéal où les nourritures seront couvertes et protégées. La sanction ne donne rien si l’éducation ne l’accompagne pas ».

C’est la énième descente du Maire Emile Gros Raymond Nakombo dans les rues et marchés de la place. Il l’a fait au marché Central (1er ardt), aux Marchés Yassimandji et Km5 (5e ardt) et au marché Combattant (8e ardt). Il entend la poursuivre dans tous les arrondissements de la capitale

Bon nombre de commerçants « dragués » par le Maire saluent la démarche et affirment faciliter la tâche au Maire Nakombo qu’ils considèrent déjà comme leur collaborateur. Les desserts sont ainsi servis, que la nouvelle Mairie de Bangui se retrousse davantage les manches pour que les plats de résistance ne se fassent pas attendre !

Johnny Yannick Nalimo

Comments

comments




Laisser un commentaire