ONG vandalisées à Bangui : les humanitaires accusent le Conseiller Gervais Lakosso et Radio Ndeke Luka

Kangbi-ndara.info / Une réunion d'évaluation des dégâts subis par l'ensemble des ONG a rassemblé hier 22 octobre 2015 les acteurs humanitaires intervenants en Centrafrique et la Fondation Hirondelle dont dépend la radio Ndeke Luka y était.

ong fMme Sylvie Jacqueline Panika, Directrice de Radio Ndeke Luka et son collaborateur Ali Sillas, Rédacteur en Chef ont été séance tenant mis en cause par la gestion partisane et même à la limite de la collaboration du coup d’état manqué du 26 septembre dernier.

Les déclarations incitant à la désobéissance du Conseiller national Gervais Lakosso et la précipitation et l'opportunisme du Général Silvère Yangongo ont été mentionné unanimement comme catalyseur de la destruction des biens des ONG opérant en Centrafrique. En réécoutant les déclarations de Monsieur Lakosso et sa vive réaction qui n'a suscité aucune remarque de la CNT ni de la CIONGCA, les républicains attendent que ce dernier et bien d’autres répondent de leurs initiatives destructives qui a enflammé pendant deux à trois jours le pays.

La mémoire collective centrafricaine se rappelle de ce qu'un certain nombre de personnalités politiques avaient lors des mutineries de la période Patasse fait les mêmes types de déclarations sur la Radio Notre Dame.

Récemment ce sont les partisans du KNK qui  investissant à tour de rôle les studios de la radio Centrafrique pour une odieuse campagne appelant au mètre sans détour. ..Yakité Binoua pour ne citer que ceux-là.

On est même surpris qu'à la tribune de la CNT le premier ministre a qui on a reproché le manque d’autorité et une certaine molesté en vient à faire la part belle à ce même Lakosso qui restera comme l'instigateur des destructions massives du coup d'état du 26 septembre.

L'ensemble des ONG doit déposer une plainte contre ce dernier et se porter partie civile et à lui incombera les réparations  pas à l’état centrafricain. Quand on pense que ces ONG étaient au service de la population Monsieur LAKOSSO et ses amis ne sont pas qualifiés de prétendre être de ce côté-là.

Herbert Kpodama

Comments

comments




Laisser un commentaire