Paranormal : les mystérieuses collines de Kassango font de nouvelles victimes

Kangbindara.info/ Encore plusieurs morts et de nombreux blessés dans un accident de route sur les collines de Kassango situées à 95 km de Bangui sur l’axe Boali. Nombreux sont les Centrafricains qui prétendent que ces collines sont couvertes d’un mystère qui relève du paranormal.

Se trouvant sur le corridor Bangui-Douala, route très fréquentée et principale source des revenus du pays, les collines de Kassango  dites « demeure des esprits obscurs »  ne cessent de précipiter au trépas de nombreuses vies humaines, de réduire en ferrailles tous sortes d’engins roulants et de vouer au pillage plusieurs tonnes de marchandises.

En plus d’être un handicap pour l’économie nationale, ces joyaux naturels incarnent un raccourci menant aux tombes de souvenir.

Le récent cas d’accident remonte au vendredi 23 février 2018. Un camion de marque CBH transportant plusieurs tonnes de ciment et des passagers à bord, en provenance du Cameroun, s’est renversé quatre roues en l’air dans les collines de Kassango. Selon une source médicale, la charge des ciments renversés a causé la mort de douze passagers et plusieurs autres personnes blessées.

Outre les cas d’accidents sur ces collines qui s’imposent en hauteur à 5 kilomètres de la ville de Boali, le mystère des collines de Kassango est devenu source d’acquisition illégale d’acquisition de biens de certains villageois du coin.

A en croire plusieurs témoignages et faits rapportés par la presse nationale, certains villageois s’organisent et tendent des embuscades causant de graves accidents dans ces collines. « En cas d’accident, ils se précipitent sur les lieux dans le but de dépouiller les victimes et de piller les marchandises. Quelques fois, ils abattent froidement les survivants qui leur crient au secours pour prendre ce qui ont par devers eux et ne laisser de traces », témoigne Ruffine Bakeita, une habituée de la région.

Les collines de Kassango sont-elles réellement mystérieuses pour expliquer les fréquents accidents meurtriers qui s’y déroulent ? Une évidence, Patrick Nguemandong, animateur de l’émission Aventure mystérieuse sur Africa n°1 avait effectué une descente en Centrafrique dans les années 1990 entre autres raisons : constater des yeux «les « mystérieuses »  collines de Kassango.

12 morts, CBH qui a fait un tonneau quatre

                                                                                                                                       Merci Tonine NDIMBELE




Laisser un commentaire