Passation de service à la Direction des Douanes: Rachel Ngakola victime d’un règlement de compte ?

Kangbi-ndara.info/ Le témoignage d'un cadre des douanes centrafricaines affirme que la Directrice générale des Douanes et Droits Indirects sortant notamment Rachel Ngakola a été victime d'un règlement de compte orchestré par ses nouveaux supérieurs hiérarchiques.

ngakolaLe décret présidentiel du 19 mai portant nomination ou confirmation des fonctionnaires et agents de l'Etat à des postes de responsabilité au niveau du département ministériel centrafricain des Finances et du Budget signé conjointement par le Premier ministre et le ministre des Finances et du Budget anime encore les colonnes des médias nationaux et le débat à Bangui. En effet, la DG des douanes s'est brièvement opposée le 20 mai dernier de ne pas passer le service à son successeur Fréderic Théodore Inamo sous fortes pression de la Direction du cabinet du ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra. La gendarmerie était descendue sur les lieux et l'on raconte que Ngakola était dégagée de forces par les forces de l'ordre.

D'après les poignées d'informations de Kangbi-ndara, tirées de certains cadres des douanes centrafricaines, cette situation était prévisible du fait que le torchon brûlait depuis entre Ngakola et le Directeur du cabinet du ministre des finances. A en croire nos sources, le Directeur de cabinet de Monsieur HenriMarie Dondra voulait en découdre mordicus à Ngakola pour une histoire de confection de pagne. Ce dernier n'aurait pas attendu la tombé du décret relevant la Dg de ses fonctions pour vouloir tout faire en lieu et place de cette dernière.  Ainsi, avec le rendu public de la décision sans appel du Chef de l'Etat relevant Ngakola de ses fonctions, le Directeur de cabinet en aurait profité pour faire une raclée à celle qui lui tient tête.

" Je pense que l'objectif est de salir la réputation de la Dg du fait qu'elle connait ses droits et elle a refusé de passer le service sous pression. Un décret a été lu à 19 heures et à 10 heures du matin les gens se pointent pour passer le service. A quel moment pouvait-elle s'organiser pour cette activité ? Même les voleurs ne sont pas traités de la sorte. Elle est un commis de l'Etat, elle n'est pas locataire des douanes, elle restera aux douanes… Un ordre de mission signé du ministre donnait 3 jours ouvrables pour passer le service mais cela n'a pas été respecté voilà pourquoi nous assistons à toutes ces histoires. Aucun gendarme n'a pénétré dans son bureau pour la dégager. Les gendarmes étaient restés au parking et assistaient comme tout le monde à la passation forcée. Rachel a fait appel à un huissier de justice pour constater les faits et c'est devant ce dernier qu'elle a pris ses clics et clacs. C'est son mari l'ancien Premier ministre Kamoun qui a ramené le reste de ses effets personnels" a témoigné ce haut cadre des douanes couvert sous l'anonymat.

De l'avis de certains autorités centrafricaines, Rachel Ngakola, aussi mauvaise soit-elle, ne devrait pas être traitée de la sorte car cadre de l'Etat. D'aucun soutiennent qu'elle projetterait de vider les caisses des douanes raison pour laquelle de l'Hôtel Ledger où il anime un séminaire avec les techniciens du FMI, le ministre des Finances Henri-Marie Dondra a instruit aux gendarmes de descendre d'urgence sur les lieux afin de faciliter la prise de fonction du nouveau Directeur général des douanes. Jointe au téléphone, Rachel Ngakola qui dit être réservée n'a pas caché ses émotions en ces termes : " Je ne commente pas les faits mais c'est quand même dommage qu'on ait procédé de la sorte…"  

Johnny Yannick Nalimo

Comments

comments




Laisser un commentaire