Présidentielle 2015 : Désiré Bilal Nzanga Kolingba met en garde contre « toute tentative de vol de sa victoire »

centraf-infos.overblog.com/ Au lendemain des élections présidentielle et législatives qui se sont tenues ce 30 décembre dans la Capitale centrafricaine, le candidat du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), Désiré Bilal Nzanga Kolingba met en garde contre toute tentative de vol de ce qu'il considère comme sa "victoire certaine". Réaction intervenue au siège dudit parti.

« Les procès verbaux de déroulement de vote et de dépouillement qui nous parviennent soit physiquement pour les circonscriptions de Bangui et ses environs, soit par image prises par nos représentants à l'intérieur du pays et dans les centres de vote à l'étranger à notre état major de campagne placent le candidat du Rassemblement Démocratique Centrafricain et ses alliés en tête de la présidentielle et plus que jamais en confiance pour une victoire certaine », a déclaré Désiré Bilal Nzanga Kolingba.

Au cours de cette rencontre avec la presse, le candidat du RDC relève un certains nombre de manquements observés lors des scrutins du 30 décembre. Des insuffisances qui, précise-t-il, pourraient impacter sur la crédibilité des élections.

Entre autres insuffisances au niveau de la présidentielle, « les bulletins de vote ont été acheminés en nombre insuffisants dans les bureaux de vote de plusieurs circonscriptions électorales de notre pays, de graves soupçons de fraudes organisées pèsent sur la fiabilité des résultats ». Comme exemple, Désiré Bilal Nzanga Kolingba précise que « des urnes bourrées de bulletins de vote auraient été découvertes aux domiciles de certains candidats, le démarrage tardif du scrutin et tentatives de détournements des voix par certains représentants des candidats dans les bureaux de vote tant à Bangui qu'à l'intérieur du pays ».

Au niveau législatif, explique le candidat du RDC, les insuffisances tiennent du fait que « les numéros de certains candidats qui se trouvent sur la liste établie par la Cour constitutionnelle ont été inversés dans les bulletins de vote mettant ainsi les électeurs en difficulté pour faire aisément leurs choix, certains bulletins de vote ne portent pas les photos des candidats, l'insuffisance des bulletins de vote a été observée dans certains centres de vote de Bangui et de l'intérieur et certaines circonscriptions n'ont pas pu organiser les législatives, faute de bulletins de vote ».


 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire