Prix Blanche Elisabeth Olofio de la meilleure journaliste radio : lancement de la 1ère édition en Centrafrique

Kangbi-ndara.info/ En mémoire de Blanche Elisabeth Olofio, journaliste de radio communautaire décédée le 22 juin 2014 à Bambari des suites de torture perpétrée par un groupe armé, sera désormais organisé chaque année en Centrafrique un concours à l’honneur des femmes journalistes radio. Cette 1ère édition est une initiative familiale baptisée « Sewa Ndotah » en partenariat avec l’association Planète Femmes.

Selon l’organisation, ce prix consiste à « perpétuer la mémoire de la regrettée Blanche Elisabeth Olofio et d’encourager l’exercice du journalisme en milieu féminin ».

Pour participer, il faut être âgée de moins de 30 ans, être une professionnelle, stagiaire ou pigiste exerçant en permanence ou comme freelance au sein d’une radio. Chaque candidate doit produire un reportage en français de 12 minutes maximum. Le prix unique d’un montant de 250.000 francs CFA sera attribué par un jury indépendant composé des professionnels des médias d’une juriste.

La lauréate sera sélectionnée suivant les critères suivants : originalité, créativité, pertinence du sujet et du contenu et le professionnalisme.

Chaque candidate doit faire parvenir sa production dans une clé USB sous pli fermé à l’adresse au siège de Planète Femmes sis Au Fort de l’Eau à Sica 1 sur l’Avenue de France au plus tard le samedi 2 juin 2018 à 13 heures.

Les candidates doivent veiller à ce qu’une photo d’identité et leur adresse complète soient jointes au dossier.

D’après les organisateurs, les restrictions liées à l’âge et le genre peuvent être levées dans les prochaines éditions pour plus d’implication. En attendant les conditions sont celles citées ci-dessus.

Le lancement a été fait en présence de la presse nationale par Aimé Christian Ndotah, Theresa Paula Ndotah et Chantal Solange Touabena de Planète Femmes.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire