Quand la psychose d’un affrontement fait fuir les populations au Centre-ville

Des éléments de la FOMAC, ont fait fuir dans la journée du lundi, 24 juin 2013, les populations du Centre-ville.

banguiA bords de chars et autres véhicules armés, les éléments de la FOMAC qui ont d’abord encerclé ECOBANK RCA ont fait fuir les populations. Chars et véhicules armés ont été déployés tout autour de la banque par la FOMAC afin de parer à toute éventualité, dit-on.

La psychose d’une action militaire étant toujours d’actualité puisque constamment ravivée, les quelques centrafricains qui ont fait le déplacement du Centre ville ce lundi, 24 juin 2013, ont dû prendre leurs jambes au cou, afin d’éviter dit-on, l’affrontement.

Joint à cet effet, le porte parole du gouvernement, Me Mboli-Goumba se veut rassurant : « des dispositions avaient été prises par la FOMAC tout simplement pour sécuriser l’important transfert d’argent qui devrait être effectué de la direction nationale de la BEAC vers la banque primaire ECOBANK ». Transfert financier préalable au paiement des salaires ? Wait and see !

Kangbi-ndara.net

 

Comments

comments




Laisser un commentaire