Ralliement de masse : les sous-fédérations du KNK, de l’UNDP et les comités de soutien aux indépendants Ngaïssona et Nguérékata rallient Meckassoua

Kangbi-ndara.info / Les alliances politiques se multiplient au siège du candidat indépendant à la présidentielle Karim Meckassoua. Après le ralliement de la famille du feu président David Dacko, deux importantes sous-fédérations des partis de l’ancien président François Bozizé et de l’argentier Amine Michel jugés non recevables par la Cour Constitutionnelle et deux comités de soutien aux candidats indépendants à la présidentielles viennent de s’aligner ce 16 décembre 2015 derrière Karim Meckassoua.

IMG_4484L’ambiance est vive ce lundi matin au siège du candidat indépendant Karim Meckassoua qui regroupe autour de sa personne par alliance plusieurs entités politiques centrafricaines à moins de deux semaines des élections générales. Plus de 1500 personnes issues de plusieurs formations politiques rejoignent le vaisseau politique de Meckassoua afin d’accroitre les chances de ce dernier de gagner la présidentielle future en Centrafrique au 1er tour

Devant la presse nationale et internationales, représentées ce jour au quartier général de Meckassoua, sis la place des Nations unies dans le 2e arrondissement de Bangui, plus d’un millier de militants et sympathisants d’autres partis politiques principalement les sous-fédérations du 6e arrondissement des grands partis politiques nationaux à savoir le parti travailliste Kwa Na Kwa (KNK) et l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP) quittent leur tanière politique pour soutenir l’emblématique candidature du Rassembleur Karim Meckassoua qui mène judicieusement la barque de l’unité des peuples de Centrafrique en cette période décisive.

L’UNDP du 6e arrondissement est représentée par son président Anatole Doby, Ngaka Fabien s’aligne au nom du Collectif des étudiants soutenant l’UNDP, la sous-fédération du KNK par Jeannine Zembélla, la sous-fédération du candidat Edouard Patrice Ngaissona dont les dossiers ont été jugés irrecevables par la Cour Constitutionnelle est représentée par Lambert Koliti le du comité de soutien du candidat à la présidentielle Gaston Ngérékata est représenté par Ruffin Koulé et Koyandji –Ngolo Simplice s’allie au nom de l’Association des revendeurs de crédit de Centrafrique.  

D’après les différents ralliés de ce jour, il n’y a pas meilleur choix de tous les candidats que Meckassoua dont la probité intellectuelle et les qualités managériales ont marqué plus d’un. « Puisque le KNK est invalidé, nous soutenons Meckassoua », justifie Jeannine Zembélla. «  Nous n’abandonnons pas notre président Amine Michel malheureusement écarté dans la course à la présidentielle et nous soutenons toujours nos candidats aux législatives mais à défaut de notre leader, nous sommes derrière Meckassoua car nous approuvons son vision pour la RCA », précise Ngaka Fabien.

A ce jour, par le concours de toute son équipe, Karim Meckassoua ne cesse de puiser dans le grenier électoral de ses challengers pour en remplir le sien.

Hier, c’était certains fils du feu président David Dacko avec l’approbation de leur génitrice Brigitte Dacko ont rallié publiquement le peloton du Rassembleur. Le mois dernier Brigitte Ouagalé, candidate indépendante au législatives à Carnot (Sous-préfecture de la Mambéré Kadéï) au départ pour l’Union du renouveau en Centrafrique (URCA) d’Anicet Georges Donoguélé a regagné le navire Meckassoua le 30 novembre 2015 au détriment son ancienne base.  

Penne de l’Ouest

Comments

comments




Laisser un commentaire