Remaniement technique du Gouvernement : Joseph Bindoumi convié au dernier partage du lion de Samba-Panza

Kangbi-ndara.info /  La Transition de Catherine Samba-Panza dont le chef du Gouvernement est Mahamat Kamoun vient de procéder ce 29 octobre 2015 à réaménagement technique du Gouvernement transitoire à 3 mois des élections si l'on prête foi au calendrier électoral défini par l'Autorité Nationale des Elections avec six changements de postes et deux ministres écartés probablement pour être rappelés à la présidence de la République.

bindoumiLe décret vient d’être lu cette soirée à Bangui sur les ondes de la Radio nationale. Les changements de postes sont les suivants :

  1. L’ex-Conseiller national Joseph Bindoumi est désormais Ministre de la défense nationale, de la restructuration des armées, des anciens combattants et victimes de guerre.
  2.  L’ex-Ministre de la Défense Nationale Marie-Noel Koyara est désormais Ministre de l’Agriculture et du Développement du monde rural
  3. L’ex-Ministre de l’Habitat et du Logement Nicaise Samedi Karnou est désormais Ministre de la Jeunesse et des Sports
  4. L’ex-Ministre de la Jeunesse et des Sports Armel Sayo est désormais Ministre de la Sécurité publique de l’Emigration immigration
  5. L’ex-Ministre de la Sécurité Publique de l’Emigration Immigration Saïd Alain Panguindji est désormais Ministre de la Justice
  6. L’ex-Ministre de la Justice Aristide Sokambi est désormais Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique   

Les ministres sacrifiés sont les suivants :

Monsieur Jacques Médard Mboliaedas du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, Soulé Balouwe ex-Ministre de l’Agriculture et du Développement du monde rural et Eloi Anguimate, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, lequel département vient d'être fondu avec celui de l'Ensengement Supérieur.

Les autres portefeuilles restent inchangés mais les premières réactions politiques officieuses relatives à ce énième remaniement, qui a surpris presque tous les membres du Gouvernement dont certains affirment que leurs épouses et eux ne sont encore au parfum de la nouvelle mésure prise, demeurent mitigées car pour beaucoup, ce dernier partage du lion n’est d’aucune utilité au regard de l’Actualité nationale des derniers temps. Le retour de Joseph Bindoumi caresserait un grand nombre d'exFACA et autres fauteurs de troubles des deux dernières années dans le sens contraire des poils car plus d'un se souviendra de son méga zèle du temps de Patassé.

Chaperon Bleu

Comments

comments




Laisser un commentaire