Rénovation des conduites d’eau de la SODECA : près d’un demi-million de bénéficiaires du soutien du CICR

Kangbi-ndara.info / Près de 400.000 personnes auront désormais un meilleur accès à l’eau potable dans la capitale centrafricaine, Bangui. Le Comité international de Croix-Rouge (CICR) et la Société de distribution d’eau en Centrafrique  (SODECA) viennent de lancer officiellement ce 29 janvier 2016 le projet de réhabilitation de près de 4 kilomètres de conduite d’eau primaire sur l’Avenue des Martyrs à Bangui

IMG_0058Pour garantir un meilleur accès à l’eau potable dans la capitale centrafricaine et probablement dans certaines villes de provinces, le CICR lance ce jour les travaux de réfection de conduite d’eau de la SODECA et d’installation de 18 vannes le long de l’Avenue des Martyrs, précisément allant du sens giratoire Marabena à celui de la Place des Nations Unies à Bangui.

Dans son allocution de circonstance en présence du représentant du Ministère centrafricain de l’Energie et de l’Hydraulique, Jean-François Sangsue, Chef de la délégation du CICR en Centrafrique a tenu de préciser que « la conduite qui sera remplacée n’a pas été identifiée par hasard. Elle constitue un maillon essentiel du système de distribution d’eau à Bangui, car elle est directement connectée au réservoir qui dessert une grande partie de la ville, y compris les déplacés installés à l’Aéroport de Bangui ainsi que les personnes se trouvant à l’Hôpital Communautaire. »

Sow Ouakara, Directrice générale de la Sodeca, a reconnu que cet appui n’est anodin du fait que le réseau d’alimentation en eau potable de la ville de Bangui est vétuste et plusieurs conduites primaires sont en fin de vie : « A l’issue des travaux qui ont commencé aujourd’hui, la SODECA pourra disposer d’un réseau plus fiable », a-t-elle affirmé.

IMG_0058 _MG_0129En plus, le CICR a fait don à la SODECA de deux pick-up de marque Land Cruiser.

Le représentant de la délégation du CICR a indiqué, avant la clôture de la cérémonie du lancement dudit projet, que les mêmes travaux se feront très bientôt dans la ville de N’Délé au Nord-Est de la République centrafricaine où la SODECA dispose d’un centre distribution d’eau potable. Il est précisément question de renforcer la production et l’extension du réseau de la SODECA dans la ville de N’Délé.

Le projet lancé ce matin s’inscrit dans le cadre d’un partenariat élargie entre la SODECA et le CICR. En 2003, le CICR avait fourni deux pompes à la station d’exhaure (SP1) permettant d’assurer le renforcement et la continuité de la production d’eau dans l’ensemble de la capitale centrafricaine. Aussi, en 2014, ce partenariat a vu la réhabilitation de la station pompage (SP3) qui assure l’accès à l’eau potable à plus de 100.000 habitants de Bangui. Le CICR projette également la construction de 50 chambres de vannes sur le réseau de Bangui, ce qui permettra à la SODECA d’avoir un meilleur contrôle de son réseau et réduire le nombre de personnes affectées lors des activités de réparation.

Johnny Yannick Nalimo

 

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire