Reprise du pouvoir : reaction téléphonique de Michel Djotodia qui craint (audio)

Kangbi-ndara.com / La rédaction retranscrit le fichier audio joint ci-dessous pour ses lecteurs étrangers. D'après nos sources, cette conversation téléphonique entre Michel Djotodia, ancien Préisident de la transition centrafricaine et certains de ses hommes sur le terrain aurait lieu avant les Accords de Nairobi.

djotoDjotodia: Tous les éléments de Bangui vous attendent, ils vous attendent jusqu'au matin. Ils étaient allés à Sibut jusqu'à 2h du matin et ils ne vous ont pas entendus. (Défaut de communication).Ils n'ont pas écouté leurs noms et je vous demande d'attaquer le mardi à 4h du matin. Ce qui va se passer, se passe. On ne comprend plus rien de ce que vous faites. On vous a demandés de prendre du gasoil, vous tournez en rond depuis 3 jours. Entends-toi avec le Blanc pour les attaques. D'ailleurs l'Etat-major a déjà reçu l'ordre depuis 2 ou 3 jours pour que les éléments sortent en ordre de combat. Je ne comprends pas ce que vous faites à Bambari. Il était question de former deux groupes. Un groupe va rejoindre les éléments de Dékoa et Sibut. Un autre groupe reste avec le chef d'Etat-major. Ceux qui ne veulent pas aller aux fronts, restent avec le CEM à Bambari. Et si le CEM ne peut pas lui-même descendre sur le terrain, il laisse son adjoint partir au front. Celui qui ne veut pas partir au front reste avec le CEM. Il y a des gens qui ne veulent pas aller au front, qui restent auprès du CEM pour lui raconter des mensonges pour le faire peur. Ce n'est pas normal. Vous trainez les pieds, vous faites marche-arrière dans les actions à entreprendre. On ne comprend pas ce qui se passe. Peut-être SAMBA PANZA est entrain de vous corrompre je ne comprends pas.

Temps mort!!! Allo!!! Allo!!!

Agent: Oui nous vous écoutons Excellence.

Djotodia: Oui tout le monde est sur place et vous écoute. C'est tout ce que je tenais à vous exprimer. Je ne suis pas seul. Tout le monde est avec moi plus de 15 personnes. Ce que je vous ai dit, j'avais déjà informé Ben Laden. Ils vont ouvrir le magasin pour fournir les moyens même si vous ne prenez pas trois futs trois futs dans les véhicules, prenez même 2 futs 2 futs. Prenez la route dès aujourd'hui et nous verrons ce que Dieu va faire. Dieu sera avec vous.

Agent: OK c'est entendu. Echanges en arabe

Djotodia: Allo! Allo!

Agent: Oui on vous écoute

Djotodia: Dieu est avec vous

Agent: Nous prenons quelle route!

Djotodia: Celui que Alfakim avait pris

Agent: Le chemin de Ndassima pour arriver à Bakala?

Djotodia: Voilà! Prenez ledit chemin et vous partez! Il l'avait emprunté et bien arrivé et donc vous pouvez le prendre. Dieu est avec vous. Dites au CEM que tout est OK.

Temps mort d'échanges en arabe entre les combattants

Agent: Excellence, c'est le problème de réseau sur la ligne. Le Général veut vous parler.

Djotodia: Me dire quoi!

Agent: Ce n'est pas seulement les difficultés de carburant mais de panne de véhicule liée aux pneus et à la batterie.

Djotodia: Mais le mécanicien n'est-il pas à côté de toi?

Agent: Non nous ne connaissons pas sa position c'est pourquoi nous vous informons.

Djotodia: Le CEM est là et vous remet 5 millions et dans cet argent, ne pouvez-vous pas acheter de la batterie?

(Temps mort, échanges en arabe)

Agent: Autre question, avez-vous fini avec le Blanc?

Djotodia: Qui? Qu'est-ce que tu as dit?

Agent:Réponse en arabe

Djotodia:Réponse en arabe puis en français depuis 2010 que nous souffrons, nous sommes fatigués.

Djotodia: Général!

Agent: Réponse Nan!

Djotodia: Général!

Agent: Nan!

Djotodia: Parole en arabe puis en français, un ordre c'est un ordre et vous exécutez. On vous a tout donnés, vous voulez du gasoil, de la batterie, de la nourriture, on a remis 5 millions au CEM. Ceux qui ont des véhicules en mauvais états, les abandonnent à Bambari pour utiliser ceux qui sont propres. C'est pour les besoins de la cause. La cause est pour tout le monde.

Agent: Oui c'est ça

Djotodia: Alors! Le CEM doit choisir les véhicules en bon état pour attribuer aux éléments. Les véhicules en mauvais états restent à Bambari. Aucune réunion ne sera faite. Prenez vos responsabilités.

Agent: L'armée, c'est l'ordre et on doit exécuter.

Djotodia: Quoi!!!

Agent: L'armée c'est l'ordre et on doit exécuter.

Djotodia: Voilà! Exécutez! Dieu est avec vous. Dieu est avec vous. OK? OK? 

Comments

comments