Salaire indument payé : un ancien ministre d’Etat de la transition laisserait des traces

Kangbi-ndara.info/ Neuf mois de salaire perçu de manière illégale par un ancien ministre d’Etat de la transition d’après des sources proches du ministère centrafricain des Finances et du Budget. D’après les sources, les traces portent le nom de l’ancien ministre d’Etat à la Justice Aristide Sokambi.

Les sources ne sont pas précises mais elles se veulent formelles.

L’ancien ministre d’Etat à la Justice Aristide Sokambi aurait perçu son salaire de ministre plusieurs mois après la transition c’est-à-dire d’Avril à Décembre 2016.

L’information fuiterait des résultats d’une enquête menée l’an dernier au ministère des Finances et du Budget.

Cette autorité de la transition, juriste de carrière, avait dénoncé en 2013 les pressions politiques faites par l’ancien Président de la Transition Michel Djotodia et bien d’autres personnalités politiques pour que soit nommés leurs proches et militants de leurs partis au rang  de sous-préfets. Aristide Sokambi s’y était opposé.

Durant la transition, cette autorité a aussi empêché certains centrafricains de sortir à l’extérieur du pays par la confiscation de leurs passeports ordinaires.

Le comble, ce serait Aristide Sokambi qui percevrait de manière illégale des salaires pour un travail qu’il n’aurait pas effectué et cela des mois. Va-t-il rembourser l’Etat centrafricain ?

Les source affirment disposer des preuves qu’elles mettraient ultérieurement à disposition de notre rédaction

Kangbi-ndara

 




Laisser un commentaire