Scandale financier : l’honorable Djeme Dieudon Marien a-t-il détourné 50 millions FCFA aux funérailles de Nadia Béa ?

Kangbi-ndara.info/ La rumeur se veut persistante. 50 millions de francs CFA seraient détournés lors des funérailles de la Députée de Bimbo 4, Nadia Béa. La rumeur pointe du doigt l’Honorable Djeme Dieudon Marien, 4ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale. Est-ce vraiment un scandale financier ou une machination ?

Aussitôt connue la nouvelle de la subite et brutale disparition de l’Honorable Nadia BEA, opératrice économique et Députée de Bimbo 4, le Parlement Centrafricain avait mis en place un comité d’organisation des funérailles composé de : Président NDIMBELLET NAKOE Mathurin,  2e Vice-Président DJEME Marien Dieudon, membres 2e Questeur ISSA Marc et NDOTIZOT Clément et sa cadette les représentants de la famille,… En dépit de la vive émotion et de l’immense chagrin, les membres du comité d’organisation ont convenu et arrêté le budget de 45 millions pour les obsèques de leur regrettée collègue Madame Nadia BEA.

Une fois ce budget connu, le premier couac enregistré, c’est la surprenante démarche de l’Honorable NDOTIZOT Clément, Député du 7e arrondissement de Bangui qui est venu avec une sœur de Mme Nadia BEA, pour réclamer le versement intégral du montant de 45 millions à leur famille. Il a fallu une longue explication pour faire entendre raison à la famille de la défunte.

Les folles rumeurs de détournement ont été largement amplifiées par la période d’absence pour raison de santé du Vice-président DJEME Marien Dieudon, peu après les funérailles. Mais une enquête minutieuse et après avoir échangé avec les deux principaux responsables dudit comité, il n’y a pas eu détournement d’une partie de ce budget. Ces rumeurs grotesques et inutilement calomnieuses ne visaient qu’à jeter en pâture l’honorabilité et l’image du 4e Vice-Président. La vérité est toute simple et comme il n’y a pas de preuve négative en droit, les informations qui suivent sont bien vérifiables auprès de la comptabilité de l’Assemblée Nationale.

Bien avant de répandre des rumeurs d’éventuel détournement d’une importante partie de ce budget, les toutes premières interrogations concernaient le montant de 50 millions de francs CFA. Ce budget pour important qu’il soit, n’était pas un chiffre fantaisiste, loin s’en faut. D’ailleurs il convient de préciser qu’avec la mort de Madame Nadia BEA, la 6e Législature venait d’enregistrer le 3e décès depuis les dernières législatives de 2016, donc on peut raisonnablement admettre à ce comité d’organisation des funérailles une certaine expertise protocolaire et organisationnelle. Pour les funérailles de feu l’Honorable SELEKON, Député de Damara, décès survenu au Cameroun, le montant du budget était de 25 millions de FCFA.

Pour les funérailles de l’Honorable Nadia BEA, la structure du budget comportait deux principaux volets, la mission de Paris pour ramener le corps à Bangui et les cérémonies officielles de Bangui. Pour la mission de Paris, le Chef de mission désigné par le Président de l’Assemblée, c’est le 4e Vice-Président en sa qualité de Vice-président du  comité d’organisation des funérailles. Le budget total pour le rapatriement du corps de Paris à Bangui  représentait 24 millions de FCFA, les billets d’avion (un billet en business pour le 4e Vice-président et deux billets pour les parents et un billet pour l’époux et un dernier billet pour l’Honorable NDOTIZOT Clément) ainsi que les frais de mission du 4e Vice-Président.

Les frais de transport de la dépouille de Paris à Bangui ont coûté 10 200 Euros remis en mains propres à l’interface de la famille, ensuite le montant de la collation après la sortie du corps de 3 500 Euros déchargé également par le Député NDOTIZOT Clément.

Par ailleurs, il importe de noter un second couac des membres de la famille de l’Honorable Nadia BEA, ils se sont indignés que le 4e Vice-Président ait effectué le voyage Bangui-Paris-Bangui en classe business. C’est le Président de l’Assemblée Nationale qui les a rassurés que les Vice-Présidents voyagent toujours en business pour clore cette polémique inutile.

Une fois de retour à Bangui, l’Honorable DJEME Dieudon Marien a reversé la somme de 1 820 000 FCFA au titre de remboursement de frais de billet d’avion de l’Honorable NDOTIZOT Clément et 6 500 Euros au comité d’organisation. Le comité d’organisation a établi régulièrement toutes les décharges pour disculper totalement le 4e Vice-Président DJEME Dieudon Marien.

Pour toutes les dépenses concernant les cérémonies officielles de Bangui, seul le comité pourra apporter toutes les pièces justificatives pour attester de la moralité de ces dépenses.

Il ressort de notre enquête que les proches parents et l’époux de l’Honorable Nadia BEA peuvent attester et confirmer qu’en aucun cas, le 4e Vice-Président de l’Assemblée Nationale a eu à détourner un centime du budget affecté pour le transport et l’accompagnement de la dépouille. Ces folles rumeurs de détournement, machiavéliquement orchestrées, relèvent d’une guerre de positionnement interne en perspective du renouvellement du Bureau de la présente Législature. Il faut se garder des intoxications sottement politiciennes.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire