Sénégal : 3è Assemblée Générale de l’UECAS

Kangbi-ndara.info /  La salle de réunion de l’institut HECM de Dakar que dirige monsieur KOYATE a servi de cadre pour abriter la 3ème Assemblée générale de l’Union des Etudiants Centrafricains du Sénégal dénommée UECAS que préside avec dextérité son président Euphrem MASSEO. Le patriotisme et l’amour de la patrie étaient de prime à bord. Traditionnellement, ladite assemblée a fait son ouverture par l’exécution de l’hymne national « la Renaissance » chanté par les participants qui ont répondu à l’appel du bureau exécutif ce jour.
 
indexDans son allocution, le président de l’Union des étudiants a déclaré qu’il relève du devoir des membres du bureau exécutif de présenter le fruit de son travail pour ce troisième trimestre en incluant les suggestions et critiques faites par les membres lors de la deuxième assemblée générale et les réalisations sont en bonne gestation. L’UECAS reste toujours dans la même course d’accomplissement de son plan calendaire scindé en six grandes parties, a-t-il dit, à savoir : volet éducatif et formation, volet culturel, sportif et loisir, volet sécurité et cohésion sociale, volet finance et trésorerie, volet administratif et volet médiatique.
 
Au titre de l’année académique 2015 – 2016, il a été revu à la hausse les bourses d’exonérations par le partenaire historique UECM Dakar qui a conclu avec l’UECAS le 18 septembre 2015. A cela s’ajoute le nouveau partenariat conclu avec le centre culturel de Derklé de Dakar pour la formation en outils informatiques des étudiants centrafricains. Une priorité est mise sur le projet d’excursion pédagogique qui urge dans la région de Thies du Sénégal du 09 au 11 octobre 2015, où plusieurs étudiants centrafricains sont inscrits à l’Université et dans des instituts de la localité.
 
En effet, relativement, un accent particulier a été mis sur tous les volets. Et selon le président des étudiants centrafricains du Sénégal, je cite : « la pierre n’a point d’espoir d’être autre chose qu’une pierre. Mais, de collaborer, elle s’assemble et devient temple ».
 
Dans son rapport, le secrétaire général de l’UECAS, Jean De  la Croix VOYEMADE a évoqué le problème d’organisation des élections prochaines de l’Union des étudiants qui se tiendront à la fin de l’année en cours, selon les dispositions  des articles 5, 17 et 18 des statuts qui régissent le bon fonctionnement de l’UECAS et mis en exergue le renforcement des capacités des étudiants par la mise en œuvre de la réforme LMD à laquelle les membres du bureau exécutif ont pris part à la cérémonie de clôture du projet à travers les Ties (PADTICE). Par ailleurs, l’UECAS a eu l’honneur de participer à la journée culturelle de l’amicale des étudiants et stagiaires béninois du Sénégal. Selon le bilan, une vingtaine d’étudiants centrafricains de Dakar ont été inscrits au séminaire de formation avec certification organisé par la société financière internationale (IFC), groupe de la banque mondiale en collaboration avec le CACSUP, sur le thème « le crédit-bail, un instrument innovant pour le financement des PME. L’UECAS a également assisté aux journées portes ouvertes sur le thème : une université d’excellence et de paix, le pôle du secteur privé » développé par le sénégalais, Pr Bouba Diop.
 
Selon le secrétaire général de l’UECAS, l’excursion  de Thiesprévue a pour objectif d’aborder des thèmes suivants dans un débat de réflexion : « le leadership communautaire » qui sera animé par le directeur du CREDA (Centre de Recherche et d’Etudes pour le Développement en Afrique) et « le renforcement de la cohésion sociale et du dialogue inter-religieux pour un avenir meilleur de la République centrafricaine », par M. Yvon BOUBA. Il a rappelé aux participants la participation de la communauté centrafricaine à la campagne médicale au centre culturel Derklé de Dakar ainsi qu’à la faculté d’odontostomatologie de l’Université Anta Cheikh Diop (UCAD) de Dakar.
 
Le chargé culturel, sportif et loisir, M. Nelson a, quant à lui, rappelé aux uns et aux autres le moment fort de la passation de service avec les membres du bureau exécutif sortant. Toutefois, il a mis un accent particulier sur les grands événements sportifs et culturels organisés par l’Union des étudiants centrafricains de Dakar qui terminaient en beauté malgré quelques imperfections et comportement indésirable de certains joueurs.
 
Concernant le nerf de la guerre qui entrave souvent le bon fonctionnement des associations si les caisses sont mal gérées, la trésorière générale Chelsea NGBANDI et son adjointe n’ont pas failli à leur mission pour le moins qu’on puisse dire. Elles ont tenu en main de maître-comptable la gestion financière de l’UECAS malgré les débats plus ou moins houleux sur la question. Les membres de droit ont reconnu la compétence des deux trésorières de l’UECAS et les ont encouragées à continuer dans ce sens en respectant les règles du professionnalisme.
 
L’électiondes membres du bureau du congrèschargé d’organiser les prochaines élections des membres du nouveau bureau exécutif s’est déroulée suite aux débats et a mis en place le bureau dudit congrès composé comme suit :
Présidente :Theodora Romuald OUANDO
1er Rapporteur :LigbiaZiazo YAVOUCKO
2è Rapporteur :Ariane TAMBO
 
Démarré un peu tard vers 16 heures, c’est à 20 H que les rideaux sont tombés sur la 3ème assemblée générale de l’Union des Etudiants Centrafricains du Sénégal dans une ambiance chaleureuse et solidaire. Toutefois, beaucoup reste à faire pour sensibiliser efficacement les 1895 étudiants centrafricains de Dakar à devenir membres de droit de l’UECAS et ceux qui étudient dans plusieurs universités et instituts des provinces du Sénégal. L’on peut dire que servir l’UECAS c’est servir la Centrafrique et préparer un avenir meilleur du pays de « zokwèzo » sans distinction de race ni de religion.
 
Pierre Inza

Comments

comments




Laisser un commentaire