Sénégal : Karim sera condamné pour 5 ans

Toujours pour ce qui concerne le déroulement du procès, MeSeydou Diagne note la réduction de la liste des témoins à un nombre de 50 sur 97 convoqués. Me Diagne évoquant l’affaire de la maison de Me Wade du Point E, dénonce l’amnésie de la Crei. «Il n’y a que la Crei pour accuser de vol quelqu’un qui ne l’est pas encore, car lorsque Me Wade acquerrait sa maison du Point E, Karim Wade n’était pas encore né pour qu’on la lui attribue dans son patrimoine», a relevé d’une part Me Seydou Diagne. Et d’autre part, il s’étonne de voir la Crei s’emparer de l’héritage d’un homme qui est toujours vivant, en affectant la maison de Me Wade à son fils. C’est sur cette base, entre autres éléments, que Me Seydou Diagne a pris exemple sur un incident d’audience pour dénoncer le verdict à prononcer par le juge. «Le juge Henry Grégoire Diop avait son verdict dans sa poche et cela s’est justifié par le fait qu’il ait déclaré le jour du démarrage du procès, que Karim Wade n’allait pas rentrer chez lui, mais à Rebeuss. Il fera semblant de ne pas suivre le procureur dans son réquisitoire, en le condamnant à 5 ans d’emprisonnement. Ou bien, pour laisser libre champ à MackySall dont les intérêts électoraux sont menacés par Karim Wade qui est un potentiel candidat à la prochaine présidentielle», a prédit MeSeydou Diagne.

image001La Cour suprême n’a pas été épargnée par les attaques des avocats de Karim Wade. Me Seydou Diagne s’est étonné de la raison pour laquelle sur les requêtes introduites devant la Cour suprême, une dizaine est encore restée sans réponse.

Quant à Me Olivier Sur, il a mentionné deux séries de scandales ont émaillé la procédure. «Dans un premier cas, il y a des chiffres avec 3,5 milliards d’euros réclamés aux prévenus en guise d’amende, 1 milliard d’euros dans la première mise en demeure, 180 millions d’euros dans l’arrêt de renvoi dont les 80 millions ne sont concernés que par le compte fictif de Singapour. Tout cela c’est du vent, le vent de la dénonciation calomnieuse. L’accusation est faite sur du n’importe quoi, et quand on n’a aucune trace, on verse dans la calomnie», a déflagré Me Sur.   

La Tibune

Comments

comments