STOP faux producteurs ! Le rappeur le plus populaire de Bangui en veut des vrais

Le compositeur et chanteur de « Toukou mapa, toukou mapa ; zia mayonnaise zia mayonnaise », Taïchi Master, né Jude  Belleke est depuis 2012 le rappeur le plus populaire de Bangui. Evidemment, il n’est pas le meilleur mais le plus connu et aimé du public Banguissois. Dans l’ambition transformer son public à des billets de  francs CFA, Taïchi veut avoir un ou des producteurs sérieux.

 P1010640A l’instar du comédien ivoirien  Michel Gohou, Taïchi sait faire de son handicape physique (infirme) un atout artistique. Il ne se déplace pas assez en scène pour stimuler les spectateurs mais c’est le public qui vient à lui. « Je suis fort en tout », dit avec assurance Jude Belleke pour expliquer le pourquoi de son nom d’artiste Taïchi Master.

L’ex boulanger de la Commune de Bégoua (à la sortie de Bangui) Taïchi master, dit ne plus avoir sa place dans les boulangeries mais dans les studios de musiques pour aiguiser son talent artistique pour le  développement de la culture centrafricaine. Taïchi est pour l’heure l’un des rappeurs centrafricains les plus chouchoutés du public Banguissois depuis la sorti en 1997 de son premier single  toukou mapa Dans les kermesses, les centres culturels à l’Alliance française de Bangui et certains arrondissements de la capitale centrafricaine, l’artiste Jude Belleke, a su faire s’imposer devant le public qui la plupart du temps rentre en fredonnant le refrain toukou mapa. Il  explique vouloir avec le single toukou mapa (distribue le pain).véhiculer essentiellement un message de lutte contre l’insécurité alimentaire qui sévit depuis un bon bout de temps en République centrafricaine.

 « Ce sont mes fans qui me  soutiennent et m’encourage présentement rien que par des salutations en chemin. J’enregistre mes morceaux à mes propres frais malgré les prix fixés par certains studios à Bangui…L’occasion m’est donnée pour lancer appel aux vrais producteurs centrafricains de m’appuyer. Faux producteurs passés», conditionne l’artiste.

Hormis toukou mapa Taïchi Master a cinq autres morceaux galvaniseurs et très prisés de ses fans à Bangui. Pour réaliser ses rêves d’artiste Taïchi veut en conclusion que  « la paix revienne en Centrafrique pour que le pays puisse aller de l’avant et que les artistes centrafricains vivent également de leurs œuvres. Je suis le seul rappeur qui fait beaucoup d’argent lors des prestations artistiques à Bangui. Mon souhait est de devenir célèbre et remporter un jour le Cora ».

Kangbi-Ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire