Accueil Économie BREAKING NEWS : LE PRESIDENT TOUADERA ORDONNE UN AUTRE PAIEMENT D’ARRIERES DES...

BREAKING NEWS : LE PRESIDENT TOUADERA ORDONNE UN AUTRE PAIEMENT D’ARRIERES DES SALAIRES

81 vues

Petit à petit, les fonctionnaires centrafricains sont en train de voir leurs souffrances allégées grâce au génie du Président Faustin-Archange Touadera. Comme pour le mois dernier, le Président Touadera vient d’ordonner que le prochain salaire de la fin du mois soit accompagné des arriérés de mois d’avril 2002. Une bouffée d’oxygène pour les ayants droits qui vont gagner une partie de fruits de leur dur labeur. Il s’agit d’une prouesse pour le gouvernement que dirige le Premier ministre Firmin Ngrebada grâce à la technicité du ministre des finances Henri-Marie Dondra, un vrai manager de management dont les multiples reformes ont permis de maintenir la croissance en dépit de quelques difficultés d’ordre sécuritaire.

A l’heure où le monde fait face à l’épidémie de Coronavirus, ses effets néfastes ont fortement impacté l’économie nationale et la population en pâti.

Compte tenu de cette situation, le président de la République, chef de l’État Professeur Faustin Archange Touadéra, soucieux de soulager les Centrafricains dans ce moment difficile, a jugé opportun de prendre cette décision en instruisant le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra de procéder au paiement de ces arriérés des salaires.

Bien que se situant dans la droite ligne de la continuité de l’Etat, l’apurement d’arriérés de salaires sous le magistère de Touadera apparaît comme une exception  par rapport aux précédents régimes.

Une telle décision du gouvernement constitue une aubaine pour les bénéficiaires dans ce contexte de la pandémie de covid-19, et prouve à suffisance que les autorités de la République ne ménagent aucun effort pour améliorer les conditions de vie des populations centrafricaines.