Accueil Actualité Déclaration : Talitha Koum Centrafrique met à nu le manipulateur Rodrigue Prudence...

Déclaration : Talitha Koum Centrafrique met à nu le manipulateur Rodrigue Prudence MaÏte alias Kerembesse

318 vues

DECLARATION DE TALITHA KOUM CENTRAFRIQUE SUR LES AGISSEMENTS DU COMPATRIOTE RODRIGUE MAÏTE ALIAS KEREMBESSE

Centrafricaines, centrafricains, très chers compatriotes,

Talitha Koum Centrafrique dans sa dernière déclaration s’est insurgé contre les affabulations et les accusations dénuées de tout fondement que le compatriote Rodrigue MAÏTE profère ces derniers temps sur les réseaux sociaux contre certains responsables des institutions en particulier l’ENERCA.

Les accointances de ce compatriote dont la mauvaise foi ne fait aucun doute avec des milieux mafieux, une frange de l’opposition aigrie au régime du Professeur Faustin Archange TOUADERA et avec la main invisible d’une puissance étrangère bien connue sont désormais établies.

Des éléments probants attestent que sieur MAÏTE a bel et bien reçu un transfert de fonds important depuis Bangui pour monter cette campagne éhontée de dénigrement destinée à fragiliser l’équipe dirigeante de l’ENERCA et certaines institutions de la République dans le seul but de soutenir les agents véreux qui ont été démasqués et sanctionnés grâce la politique courageuse de transparence et de rigueur entreprise par la direction de l’ENERCA.

Les atermoiements du compatriote KEREMBESSE interrogent sur l’attitude de certains de nos compatriotes en particulier ceux tapis dans l’hexagone qui se soustraient allègrement des préoccupations d’intérêt national, s’enferment dans un bunker idéologique mû par des intérêts égoïstes et partisans et qui refusent de voir la réalité en face à savoir celle de nos compatriotes qui se battent sur tous les fronts pour permettre au peuple centrafricain de retrouver sa dignité et aspirer de manière légitime à un mieux-être.

Oui il faut être amnésique pour ne pas reconnaitre que depuis l’accession du Professeur Faustin Archange TOUADERA à la magistrature suprême de l’Etat, notre pays la RCA a bel et bien repris le chemin de la paix et de l’unité nationale et celui de la croissance et du développement.

Le peuple a repris confiance en lui et les efforts de redressement national entrepris de manière courageuse et déterminée par le Chef de l’Etat s’observent sur le vécu quotidien des centrafricains. Ces efforts devraient et doivent être soutenus par tout centrafricain de bonne foi, soucieux du devenir de notre nation et imbu d’une fibre patriotique.

Au moment où la confiance renait et que le peuple est plus que jamais déterminé à reprendre son avenir en main sous la conduite clairvoyante du Président Faustin Archange TOUADERA, il est regrettable de constater que certains de nos compatriotes à l’exemple de Rodrigue MAÏTE, hystériques et amnésiques s’obstinent dans la logique de l’auto flagellation et de régression nationale aux ordres d’une opposition sans vision et aux abois qui n’a pour objectif ultime que la conquête du pouvoir par tous les moyens.

S’agissant de l’affaire ENERCA, comment vouloir une chose et son contraire ? On demande aux offices para étatiques de faire des résultats, on accuse les dirigeants de complaisance et de ne pas opter pour la bonne gouvernance et curieusement on les fustige lorsqu’ils prennent des mesures courageuses de redressement.

Et entre nous, ces nombreux cadres et agents dont on découvre aujourd’hui qu’ils détiennent des   faux actes de naissance, des faux diplômes, etc… ils ont été recrutés sous quel régime ? Le cas de l’ENERCA est un exemple typique des nombreuses boules puantes léguées par les régimes successifs, passifs que le Président TOUADERA s’attèle à corriger dans le contexte que nous connaissons.

Les faits sont établis et les sanctions justifiées. Vouloir coûte-que-coûte justifier l’injustifiable et soutenir des agents véreux démasqués et sanctionnés c’est encourager et favoriser la gabegie et le népotisme. La jeunesse centrafricaine, le peuple centrafricain tout entier ne laisseront plus passer la manipulation. Les manipulateurs et chantres de la médiocrité et du statu quo nous retrouverons devants eux debout comme un seul homme pour sauver la paix et l’unité nationale chèrement acquises grâce aux efforts inlassables du Président Faustin Archange TOUADERA.

« FODIES FOVEAM ET QUI SEPELIAT EAM » disent les latins, autrement-dit « c’est le trou que tu creuses qui va t’ensevelir« .

Fait à Bangui 19 Mai 2020

                            Le Coordonnateur National de Talitha Koum Centrafrique

Blaise Didacien KOSSIMATCHI