Accueil Actualité Réaction foudroyante de Talitha Koum aux incantations hystériques de Rodrigue Joseph Prudence...

Réaction foudroyante de Talitha Koum aux incantations hystériques de Rodrigue Joseph Prudence Mayte

235 vues

DECLARATION DE TALITHA KOUM CENTRAFRIQUE RELATIVE AUX INCANTATIONS HYSTERIQUES DE RODRIGUE Joseph Prudence MAÏTE ALIAS « KEREMBESSE »

Centrafricaines, centrafricains, très chers compatriotes,

Ces derniers temps nous assistons aux sorties intempestives du compatriote Rodrigue MAÏTE alias KEREMBESSE sur les réseaux sociaux, sorties que ce compatriote met à profit pour fustiger des hauts cadres de l’administration centrafricaine et des sociétés para étatiques de tous les maux.

Il se trouve qu’après investigation, les accusations portées par ce compatriote dans ses affabulations sont totalement erronées et gratuites.

S’agissant du dossier ENERCA, Rodrigue MAÏTE accuse le Président du Conseil d’Administration et le Directeur Général de cette institution d’avoir mis en place un dispositif d’enrichissement illicite sur le dos de cette société paraétatique. Il les accuse non seulement d’avoir détourné les fonds destinés à la mise en place des panneaux solaires de DANDZI dans le cadre d’un projet récemment inauguré par le Chef de l’Etat mais aussi d’avoir licencié de manière illégale 46 agents un contrôle a révélé que leurs diplômes étaient des faux.

Tout porte à croire que Rodrigue MAÏTE alias KEREMBESSE s’est enfermé dans une tour d’ivoire dans l’hexagone et se positionne de manière claire et nette en faveur des hors-la-loi et autres fraudeurs qu’il s’évertue à justifier et défendre en contrepartie des pièces sonnantes et trébuchantes qui lui ont été déversées par les intéressés.

Personne n’est dupe dans cette affaire. En effet comment comprendre qu’une société d’Etat qui fait des efforts connus de tous pour pallier aux problèmes intempestifs d’électricité à Bangui et dans les provinces et dont les résultats sont palpables soit trainée dans la boue de la sorte ? On note une désinformation organisée et préméditée du public dans le seul but de ternir l’image de l’ENERCA et de ses dirigeants par ce compatriote dont les liens avec l’opposition aigrie du Code 20 et en particulier l’URCA de DOLOGUELE ne fait aucun doute.

Ces accusations farfelues et non fondées relèvent en tout et pour tout d’une démarche calomnieuse et affabulatoire destinée à ternir l’image des hauts responsables de cette institution pour des motivations inavouées.

L’oiseau de mauvaise augure et griot de l’opposition aux abois MAÏTE n’a de leçon de gouvernance à donner à personne et surtout pas à l’ENERCA dont les dirigeants font un travail remarquable pour assainir sa gestion, ce qui a conduit à la sanction des agents fraudeurs qui ont été à juste titre démasqués et sanctionnés.

Cette politique de gestion transparente et rigoureuse faut-il le rappeler participe de la volonté du Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA qui a mis son mandat sous le signe de la bonne gouvernance, un des piliers de sa politique.

 Nous appelons donc le compatriote MAÏTE Rodrigue alias KEREMBESSE, connu pour sa voracité alimentaire et son instinct avancé pour l’escroquerie et la duplicité à bien s’informer et surtout à mettre à la disposition de son fameux public des informations fondées et crédibles en lieu et place de ses affabulations.

Nous félicitons et encourageons les dirigeants de l’ENERCA qui se sont alignés de manière résolue dans la politique de bonne gouvernance prônée par le Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA qui produit d’ores et déjà des résultats palpables au sein de la population banguisseoise et ses environs à en compter le nombre de foyers en hausse alimentés par l’électricité.

Le peuple ne se laissera plus manipuler par les fossoyeurs de la démocratie et autres marionnettes et agent de l’intox à l’exemple du compatriote MAÏTE.

Comme disent les latins « DOLIA VACUA SOLUM STREPITUS MULTUM » autrement-dit  » Seuls les tonneaux vides font beaucoup de bruit »

Fait à Bangui, le 15 Mai 2020

Le Coordonnateur National de Talitha Koum Centrafrique

Blaise Didacien KOSSIMATCHI